Pierre Jacquelon 7 novembre, 2018 0

Commet choisir son logiciel en tant qu’autoentrepreneur

 

Analyser ses besoins pour bien choisir son logiciel

À l’heure de se lancer dans l’aventure de l’auto entreprenariat, il est indispensable de commencer sur de bonnes bases. Une analyse approfondie des conditions nécessaires à la réussite d’un tel projet ainsi qu’une sélection méticuleuse des outils nécessaires pour le mener à bien devront donc impérativement être réalisées.

Le choix du logiciel

Le choix du ou des logiciels qui accompagneront l’auto-entrepreneur tout au long de son parcours est donc capital Mais comment choisir le bon logiciel parmi la pléthore de programmes existants? Avant de faire l’acquisition définitive d’un logiciel, il est préférable d’opter pour les versions d’essai gratuites. Mieux vaut tester plusieurs programmes car chacun d’entre eux possédera certainement des fonctionnalités spécifiques à votre domaine d’activité.

Le cout du logiciel

Pas besoin de casser sa tirelire pour acquérir des logiciels hors de prix dont seulement une infime partie des fonctionnalités sera utilisée. À l’inverse de sociétés commerciales plus importantes, le statut d’auto-entrepreneur offre des avantages non négligeables en termes d’allègements fiscaux, au niveau des écritures comptables et bien d’autres aspects, réduisant considérablement le nombre de fonctionnalités dont le logiciel devra être pourvu. Par exemple, l’auto-entrepreneur n’est pas tenu d’établir une déclaration de résultats mais doit uniquement déclarer ses revenus à partir desquels seront calculés les taxes et cotisations à payer. L’auto-entrepreneur se voit également exonéré de la TVA et n’est donc pas tenu d’établir de décompte TVA.
D’autres points importants sont également à considérer en tant qu’auto-entrepreneur: la facturation, la gestion des stocks, le contrôle de la trésorerie… Heureusement, certains logiciels multifonctions sont spécialement conçus pour répondre à l’ensemble de ces tâches.

Des logiciels adaptés aux besoins de chacun

En plus des fonctionnalités classiques relatives à la facturation – émission de devis, création de factures, gestion de commandes, émission des bons de livraison… -, le logiciel gratuit EGGcrm inclut des outils personnalisés pour le suivi des clients.
Basal16 est un autre logiciel très populaire chez les auto-entrepreneurs. Facile d’utilisation, basal16 constitue un outil très complet adapté autant aux débutants qu’aux entrepreneurs expérimentés : https://www.ics31.fr/basal-16/54-basal-16-auto.html.
Bien d’autres logiciels performants sont disponibles sur le marché. Citons encore Lundi Matin Business, adapté à diverses activités commerciales (e-commerce, agence commerciale…) et dont le support très réactif répondra à vos questions de manière rapide et complète.
Pour s’organiser de manière optimale, l’auto-entrepreneur devra également pouvoir compter sur un gestionnaire de tâches comme Trello, Evernote ou encore Asana.
Comme le dit le proverbe, “on reconnaît le bon ouvrier à ses outils”, un adage à prendre au sérieux pour l’entrepreneur avisé!